Blog

Bien manger est indispensable pour bien travailler !

manger-sain
Conseils QVT

Bien manger est indispensable pour bien travailler !

De la cantine au restaurant, en passant par votre cuisine ou votre « lunchbox », réveillez vos papilles pour muscler votre productivité ! 

En effet, au-delà des bienfaits d’une nutrition saine pour une bonne santé, bien manger serait également un facteur de performance au travail, notamment par le boost d’énergie physique et mental procuré par l’alimentation et l’hydratation.

C’est pourquoi aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises, soucieuses de la santé de leurs collaborateurs, misent sur le « bien-manger » au travail. 

Qu’il s’agisse de produits bio ou de fruits mis à disposition des salariés, elles ne manquent pas d’idées pour inviter leurs collaborateurs à manger sainement.

Certaines peuvent même offrir des ateliers ou conférences ciblés « nutrition » au sein même de l’entreprise pour sensibiliser leurs collaborateurs sur les enjeux liés à leur alimentation et les bonnes habitudes à mettre en place : les informer et donner des clefs pour mieux manger au quotidien pour une belle vitalité … et donc pour mieux travailler ! 

Mais quels sont les principaux impacts de l’alimentation sur les collaborateurs ?

Gagnez en énergie

  • Avec la composition de vos assiettes …

L’organisme a des besoins spécifiques en nutriments (gras, protéines, sucres, …) apportés à chaque repas de la journée pour une vitalité au top et une santé durable !  

La composition de l’assiette est basée idéalement sur le principe général de la « chrono nutrition » à savoir, consommer les nutriments les plus adéquats à chaque repas pour un fonctionnement optimal du métabolisme … et ce, avec des aliments à privilégier (les bons gras, les bons féculents à indice glycémique bas ou modéré, par exemple, …), et d’autres à éviter ! 

Un petit déjeuner trop riche en sucre, par exemple, peut entraîner une fringale vers 11h assorti d’une baisse d’énergie … à l’inverse d’un petit-déjeuner riche en bons gras et protéines ! Le fameux petit-déjeuner anglais, par exemple … 

Ainsi, un métabolisme qui fonctionne bien, c’est une bonne digestion, une absorption des nutriments optimale et donc un regain d’énergie et une immunité boostée pour une santé durable !

De plus, en période de télétravail particulièrement, des collations le matin et/ou l’après-midi composées de fruits ou/et d’oléagineux (amandes, noix …) sont à privilégier pour d’éviter le grignotage.

En effet, trop souvent gras et sucrés, les aliments grignotés à toute heure de la journée ne sont pas sans incidence sur la santé.

 

  • Avec certains aliments ciblés 

Certains aliments peuvent vous aider à retrouver du peps, tels que les fruits secs, les agrumes, la banane, le chocolat noir, l’avocat, le quinoa ou encore le gingembre. 

Le thé vert est également un excellent booster qui renferme des catéchines, un puissant antioxydant. Ainsi, consommé avec modération, celui-ci se révèle bénéfique pour la concentration.

 

  • Avec le plaisir de manger ! 

Car bien sûr, les repas doivent être source de plaisir !

Nous mangeons avec les yeux, avec le nez, avec nos papilles, avec nos oreilles (oui, oui, ça peut croustiller) et avec nos dents (la mastication étant la première étape de la digestion).

En résumé : le repas doit être consommé en « pleine conscience » dans le calme, si possible ! 

STOP aux repas pris « en pilote automatique » qui vont « plomber » notamment votre digestion et ainsi, générer une fatigue post-prandiale, le coup de pompe ! 

 

Maintenir une bonne humeur !

Ce que nous mangeons influence notre humeur ! De nombreuses études ont démontré les liens entre alimentation et moral. 

Certaines substances peuvent avoir notamment un effet “antidépresseur” : la dopamine et la sérotonine, le magnésium (régulateur de l’humeur), le sélénium (fait baisser le risque de dépression), les vitamines B1, B6, B9 et B12 (qui aident à transformer le tryptophane en sérotonine), vitamine D (dont la carence joue dans les états dépressifs, oméga-3 bénéfiques pour le cerveau) …

Faire le plein de bonne humeur, c’est consommer des agrumes, des amandes, des bananes, du cacao, du fromage, des légumes secs, du riz complet, du quinoa, des œufs, des poissons gras (sardines, maquereaux, saumon …), de la viande (dinde et poulet de préférence).

L’abondance de couleurs et de saveurs dans l’assiette est une source de plaisir et de bienfaits pour le moral !

 

Maintenir un système nerveux au top !

Grâce notamment au magnésium, indispensable pour le bon fonctionnement du système nerveux.

Participant à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux avec la libération de l’hormone du « zen » notamment, il est souvent considéré comme « un anti-stress ». 

C’est également un anti-fatigue naturel car il joue un rôle dans la production et à la gestion du stock d’énergie au niveau cellulaire.

Il intervient dans les échanges entre les cellules nerveuses du cerveau et entre en jeu dans les mécanismes de la concentration, de l’apprentissage et de l’assimilation. 

C’est un « booster » pour la concentration et la mémoire !  

Faire le plein de magnésium, c’est consommer des sardines, des oléagineux (noix du Brésil, graines de tournesol, amandes, …), des fruits de mer, des céréales complètes, des légumes frais et secs, des fruits frais et secs et le chocolat (de préférence noir). 

Enfin, pour maintenir une belle énergie, un bon moral, une concentration active … et éviter le stress et la fatigue : il faut penser à s’hydrater ! 

En effet, une bonne hydratation bénéficie à l’ensemble de la santé physique et mentale.

Il suffit de perdre 1,5% de l’eau que contient notre corps pour se sentir déshydraté, et ainsi ressentir des effets sur notre organisme et donc notre santé ! 

Une déshydratation même modérée diminue la vigilance, augmente la sensation de fatigue et le niveau d’anxiété, altère la concentration et la mémoire et la mauvaise humeur peut s’installer …

Il est estimé que les hommes devraient boire environ 2 litres par jour et les femmes 1,6 litre sous forme d’eau et autres boissons chaudes et froides (chiffres donnés pour une activité physique moyenne).

Conseil : ne pas attendre d’avoir soif pour boire ! Une bonne habitude consiste à boire tout au long de la journée par petites quantités … 

Alors à vos gourdes et autres bouteilles ! 

Ainsi, il est évident qu’apporter du confort nutritionnel aux collaborateurs devient un véritable enjeu pour l’entreprise : les aider à adopter les bons gestes en matière d’alimentation, c’est améliorer leur bien-être au sein de l’entreprise et leur efficacité professionnelle, et agir sur leur capital santé et la prévention de nombreuses maladies.

 

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *